mercredi 19 septembre 2018

Les Trois Petits Cochons - 1969

Sorti à l'origine au Japon en 1969 et aux États-Unis en 1970 dans la collection A Puppet Storybook chez Dairisha, Inc., Les Trois Petits Cochons de Tadasu Izawa et Shigemi Hijikata a été publié en France en 1971 par les éditions des deux coqs d'or dans la collection Le Livre Enchanté. L'édition française est en tous points semblable à l'édition américaine avec une carte "hologramme" 3D lenticulaire collée sur la couverture.









jeudi 13 septembre 2018

Mickey Mouse : La vallée heureuse - 1952

Dessiné par Harvey Eisenberg et publié pour la première fois aux États Unis en 1947 par Dell Comics, Mickey and the Beanstalk est la première adaptation en bandes dessinées du segment Mickey et le Haricot magique tiré du long métrage Coquin de printemps (Fun and Fancy Free) sorti sur les écrans américains la même année. 
Une première traduction de cette histoire a été publiée en France par Hachette en 1949 dans la collection Les Belles Histoires de Walt Disney sous le titre Mickey dans la vallée du bonheur mais la version présentée ici est celle parue en 17 épisodes à raison d'une planche par semaine dans Le Journal de Mickey à partir du n° 23 (2 novembre 1952) jusqu'au n° 39 (22 février 1953). 















jeudi 6 septembre 2018

Tartine : L'Île flottante

Je ne suis pas parvenu à dater précisément la première apparition en Italie de Bongo, le gorille grand amateur de bananes qui s'exprime à l'aide de panneaux et qui vit dans dans sa cabane perchée sur un arbre dans le jardin de Tartine. Bongo est une création originale de Tiberio Colantuoni. Ce qui est sûr et certain c'est que c’était au tout début des années 60 puisque Bongo était déjà dans les publications françaises en 1963 et qu'il faut tenir compte du décalage entre les publications originales et les traductions françaises.
Dans cette histoire inaugurale, Bongo est à la solde des 2 jumeaux Nic et Noc Lagrinche, ennemis jurés de Tatine, eux aussi créés par Tiberio Colantuoni.
Je me suis longtemps creusé la tête pour essayer de comprendre pourquoi dans cette première aventure il était appelé "Brombo". Je pense maintenant que comme la version présentée ici est parue dans le petit format hebdomadaire de rééditions Tartinet n° 166 daté de septembre 1969, l'éditeur Jean Chapelle n'a pas voulu embrouiller les jeunes lecteurs et a retraduit cet épisode en faisant comme si Bongo et Brombo étaient deux personnages différents. En effet, l'aspect physique du gorille était très différent à ses débuts.