jeudi 9 novembre 2017

La gazette de Tartine - 1959

Au risque de déplaire à celui qui sanglotait dans tous les Scopitones en 1965, j'affirme haut et fort que, non ! Carpi c'est pas fini ! La preuve cette double dose de notre grand-mère enragée préférée signée par Giovan Battista Carpi et publiée en France dans les numéros 34 et 36 du bimensuel Tartine en novembre et décembre 1959. Cette histoire de gangsters fait la part belle à une galerie de sagouins tels que Pick Bobard, Al Hagraissoy et Soupolet dignes d'une bédé de Chester Gould...
Avalanches de marrons dans la gueule et cascades de torgnoles sont au rendez-vous comme à l'accoutumée et peut-être même plus que d'habitude pour la joie des petits, des grands, des femmes et de toutes les créatures de Dieu ! 































1 commentaire: